Where Is Jean-Mimi - Les prods de Noël des auditeurs

Date de l'interview: 
Jeudi, 2. Novembre 2017

Le temps file et le prochain Noël approche. Du coup il est plus que temps de vous faire écouter ou réécouter les prods concoctées par les auditeurs des Sondiers, sans classement aucun, chaque production étant intéressante à plus d'un titre.

En bonus, vous pourrez lire leur interview dirigée, ce qui vous permettra de connaitre un peu mieux qui se cache derrière la partition.

N'hésitez pas à commenter, et relayer.

Aujourd'hui : Where Is Jean-Mimi de Jeremy Lescop
Soundcloud : https://soundcloud.com/jlescop/where-is-jean-mimi-v0

 

- Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours ?
 

Nantais depuis 25 ans, j'ai eu la chance de grandir dans une famille très musique et d'avoir un père musicien, c'est donc naturellement, après la 6ème et la découverte des cours de musique que je me suis mis à apprendre.

Musicien autodidacte depuis une quinzaine d'année (guitare, piano, basse, synthés), j'ai fini par m'intéressé à la MAO il y a une petite dizaine d'année. Membre de plusieurs petits groupes de musique par le passé j'enregistre surtout des créations en solo, pour le plaisir de faire de la musique et d'expérimenter. J'ai fait quelques collaborations avec une amie chanteuse qui n'ont malheureusement pas abouties.

- Quelle a été l'idée générale derrière ta prod ? Qu’avais-tu en tête au moment de démarrer ?
 

Au moment du défi des Sondiers est sorti Oxygen 3 de Jean Mimi, j'ai été très déçu par cet opus (comparé aux deux premiers qui sont très bons) et j'ai décidé d'orienter les sonorités de mon morceau vers les premiers Jarre (Oxygen/Equinoxe). Je suis parti du son de Solina et j'ai brodé au fur et à mesure dessus. Pour le clin d'œil au générique que tu avais réalisé à Noël 2015 j'ai récupérer le sample « Hi my name is Jean-Michel Jarre » sur Youtube et l'ai intégré comme un break. J'ai poussé le concept un peu plus loin, les samples de voix rythmiques entendus à partir de 00:48 sont issus du sample coupé au plus court sur le « Hi » (à la limite de la synthèse granulaire.

- Comment s'inscrit ton projet par rapport au défi des Sondiers ?
 

Le projet a été crée spécialement pour le défi des sondiers : arrangements et sons.

- Qu'est-ce qui t'a motivé à nous soumettre cette production ?
 

Le goût du challenge et la deadline me forçant à travailler en continu sur un projet pour le livrer à temps. Aussi le plaisir de partager une production avec la communauté des Sondiers.

- Quels instruments et quels matériels as tu utilisés ?
 

Pour les bruitages et la basse un Moog Sub 37, les nappes et percussions sont issues de la V-Collection de chez Arturia (Solina, ARP2600, Farfisa, CS80, Mini Moog, Spark), pour les Strings de la seconde partie, les voix et le travail sur le sample j'ai utilisé Alchemy inclus dans Logic X. La guitare est une Fender Stratocaster branchée en direct dans le Le456 de Le Pou avec un simulateur de Cab derrière (je n'ai pas pu l'enregistrer en reprise ampli pour épargner les voisins).

Tout a été enregistré en live, pas de reprise au piano roll.

Pour le mirage, la plupart des plugins sont ceux natifs de Logic avec l'émulation SSL de Waves et TruVerb.

- Quelles ont été les difficultés auxquelles tu as été confronté ?
 

Le plus difficile après la composition était le manque de temps pour prendre du recul sur le mix avant mastering. Sinon, ça a été un pur plaisir !

- Si tu devais le refaire, que ferais-tu différemment ?
 

Pour commencer j'enregistrerais la guitare en live, probablement avec ma Les Paul pour avoir plus de gras et je retravaillerais mieux le son de la guitare que je trouve trop mat. J'apporterai plus d'attention au placement spatial des instruments et je doserai mieux la réverbération que je trouve un poil trop envahissante parfois.

Enfin, je surveillerai mieux la compression, le morceau avait tendance à pomper un peu lors de la diffusion sur les Sondiers.

- Qu'as-tu tiré de cet exercice, globalement ?
 

J'ai peu l'occasion de travailler sous pression et de devoir terminer un projet, j'en ai des dizaines qui sont arrêtés. Le gros point fort d'avoir un objectif m'a permis de rester concentrer sur un projet et de le mener au bout et d'en être plutôt satisfait. J'espère avoir l'occasion de pouvoir recommencer cette année :).

- Comment cet exercice va-t-il influencer tes productions futures ?
 

J'ai essayé de me lancer dans la réalisation d'un petit EP sans prétention particulière juste pour me fixer des limites, malheureusement le temps me manquant il est en standby. Mais faire cette production m'a motiver à me donner des objectifs pour terminer des morceaux.

- Un autre commentaire à ajouter ?
 

Rien de particulier, vivement la rentrée des Sondiers et si tu as besoin de compléments, je serai ravi de les apporter.

 

Interview par: